Un succès tardif.

Publié le par Coubertin

A l'issue d'une rencontre disputée sur faux rythme, l'AS Cannes a dû patienter jusqu'au terme de la prolongation avant de décrocher son billet pour le quatrième tour de la coupe de France en s'imposant sur le terrain de Gap (3-2). Certes, le duo Marsiglia-Pavon avait décidé de se passer de certains titulaires en alignant une équipe quelque peu remaniée. Ce qui n'a pas empêché les ascéistes d'ouvrir la marque dès la sixième minute avant (hélas) de se faire rejoindre en toute fin de match sur la seule occasion de but gapençaise. Cette égalisation tardive aura donc contraint le club de la Croisette à s'employer lors de ces trente minutes supplémentaires en inscrivant deux nouveaux buts. La réduction du score de la formation des Hautes-Alpes n'intervenant qu'à trois minutes du coup de sifflet final. Mission accomplie donc. Néanmoins, il s'agira raisonnablement de montrer un visage plus conquérant lors de la prochaine échéance. Qui verra les hommes du président Micoud accueillir le leader. Ce dont nous reparlerons en temps utile. Car finalement, l'AS Cannes a tout de même assuré l'essentiel : gagner (à l'extérieur) et se qualifier pour le tour suivant. Comme le souhaitaient ses nombreux fans, ravis de voir leurs dragons poursuivre leur aventure dans cette compétition. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ConfianceMan 11/09/2017 20:00

Allez Cannes