L'espoir retrouvé ?

Publié le par Coubertin

L'espoir retrouvé ?

Après toutes les vicissitudes (le mot est faible !) subies par les fans ascéistes en cette fin de saison, l'horizon semble enfin se dégager au sein de l'AS Cannes. En effet, malgré un parcours sportif quasiment irréprochable, le club rouge et blanc avait finalement dû baisser pavillon suite au sabotage administratif interne (c'est notre intime conviction !) que plus personne n'ignore et sur lequel nous ne reviendrons pas. Avec une équipe dirigeante qui n'assumait pas ses erreurs et dont il devenait indispensable de se séparer. C'est désormais chose faite. Ceci coïncide avec la nomination de Johan Micoud au sein du directoire du club en compagnie de Bernard Lambourde, autre ancien de la maison rouge et blanche et de plusieurs chefs d'entreprises du bassin cannois. Ancienne figure emblématique du club dont il a porté les couleurs de 1992 à 1996 avant d'intégrer l'équipe de France, son retour marque, nous l'espérons de tout cœur, une ère nouvelle au sein de l'AS Cannes. Gageons que celui-ci permettra d'insuffler un vent nouveau porteur d'espoir. Mais avant de crier victoire, il conviendra dans un premier temps, de désigner le président et surtout, d'effectuer un recrutement de qualité (trois nouveaux joueurs auraient d'ores et déjà signé) afin de pallier aux nombreux départs d'éléments majeurs (six au minimum). En traçant les grandes lignes d'un projet que nous souhaitons ambitieux. Car s'il y a bien un point sur lequel nous ne manquerons pas d'être exigeants avec cette nouvelle direction, point qui détermine une relation durable et un retour en force de l'ensemble des fans, c'est bien celui de la confiance !

Commenter cet article