Question d'appréciation.

Publié le par Coubertin

Question d'appréciation.

La première sortie rouge et blanche de l'année s'est donc soldée par un match nul et vierge (0-0) sur le terrain La Penne-sur-Huveaune. La rencontre, alerte et disputée sur un rythme soutenu, a vu les deux équipes se procurer quelques occasions franches permettant aux gardiens de but de briller à plusieurs reprises. Néanmoins, à l'issue de ce score de parité obtenu après un match disputé dans un bon état d'esprit, se pose l'éternelle question qui consiste à voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

En effet, les pessimistes (qui préfèreront être qualifiés de réalistes) mettront en exergue que Grasse, très net vainqueur (4-0) de la lanterne rouge, Fos-sur-Mer, occupe désormais le fauteuil de leader avec un point d'avance sur les ascéistes dont l'attaque reste muette depuis cent quatre vingt minutes. Avec, pour ces derniers, une seule victoire (en championnat) depuis fin novembre.

Les optimistes (dont nous continuons à faire partie) rétorqueront que l'AS Cannes conserve son invincibilité à l'extérieur (deux succès et trois nuls), qu'elle préserve sa cage inviolée depuis deux cent soixante dix minutes et que le club ne déplore qu'une seule défaite en dix journées de championnat.

Or, il faut toujours être positif. Donc, pour nous conforter dans cette idée et prouver que nous avons raison, continuons (comme d'habitude) à faire confiance à nos dragons.

Commenter cet article