Être fan.

Publié le par Coubertin

Être fan.

Il y a douze ans, Pascal Obispo nous faisait chavirer avec son inoubliable tube "Fan". Titre avec lequel il battait des records et surtout, permettait à chacun d'entre nous de se reconnaître et de s'identifier à ce fan. En effet, le "single" sortait avec dix visuels différents, le chanteur étant, à tour de rôle, déguisé en de multiples artistes tels Freddy Mercury, De Niro, Elvis, Gene Simmons ou Polnareff pour ne citer qu'eux. Mais surtout, les paroles sont devenues mythiques car elles collent parfaitement à la réalité.

"Si j'existe, c'est d'être fan. Si j'existe, ma vie, c'est d'être fan, sans répit, jour et nuit."

Elles illustrent ce qu'est véritablement un fan. Et nous renvoient à notre passion pour l'AS Cannes. A ce club rouge et blanc qui fait partie de notre ADN. Et pour lequel nous sommes toujours prêts à nous enflammer, pour qui nous vibrons sans relâche. Et auquel, par l'intermédiaire de nos dragons, nous avons irrémédiablement et ce, depuis fort longtemps, accordé toute notre fidélité, sans jamais perdre confiance.

Commenter cet article