Un fardeau lourd à porter.

Publié le par Coubertin

Un fardeau lourd à porter.

Après soixante trois saisons consécutives dans le giron du football de très haut niveau (22 en D I et 41 en D II), suivies d'une traversée du désert de treize ans (10 en National, 3 en CFA), retrouver l'AS Cannes en DHR, est une aberration. Qui coûte cher, très cher et qui n'est pas sans conséquence. Car elle place des joueurs amateurs en grande majorité issus du club, devant des responsabilités lourdes à porter. En effet, chaque dimanche, nos garçons sont confrontés à des adversaires surmotivés à l'idée de faire chuter "l'ogre" Cannois. Et ce, quelle que soit leur place au classement. Ils doivent assumer un statut que leur confère et leur impose ce prestigieux maillot rouge et blanc. Et d'une certaine façon, se trouvent dans l'obligation de s'imposer afin de redorer un blason trop souvent terni ces dernières saisons (exception faite de l'épopée en Coupe de France lors de l'exercice précédent où le club, alors en CFA, s'était hissé en quarts de finale). Difficile certes mais réalisable. Et une fois encore, afin d'y parvenir, faisons confiance à nos dragons.

Commenter cet article