Après la DNCG, gare au PAV.

Publié le par Coubertin

Après la DNCG, gare au PAV.

Créée pour s'assurer de la bonne santé financière des clubs disputant les divers championnats nationaux (de la L1 au CFA2), la Direction Nationale du Contrôle de Gestion fait office de gendarme du football hexagonal. L'AS Cannes en a fait les frais en 2011 (5ème de National mais reléguée en CFA) et en 2014 (6ème de CFA et rétrogradée en ... DHR). Or, force est de constater que ladite DNCG est beaucoup moins sévère avec les clubs professionnels (le cas de Lens nous le confirme) qu'avec les amateurs (souvenez-vous du scandale Luzenac !!). Aujourd'hui, en DHR, l'ASC n'a plus rien à craindre de la DNCG mais doit se soumettre au PAV. Initiative louable, ce Plan Anti Violence pénalise tout comportement antisportif. Et dans ce championnat de ligue où l'engagement est souvent excessif, il faut savoir garder son calme afin de ne pas s'exposer à une distribution de cartons (surtout les rouges) synonyme de retrait de points. A ce jour, dans ce domaine, l'AS Cannes se retrouve à égalité avec ses poursuivants immédiats. Attention néanmoins lors des prochaines rencontres, à ne pas céder à d'éventuelles provocations afin d'éviter toute sanction. Comme d'habitude, et pour y parvenir, ayons confiance en nos dragons.

Commenter cet article